Murol et son château de tournage, c’est pas de la Kaamelott !

Selon les indications d’un vieillard, aux esgourdes pleines de foin, croisé dans les rues du village médiéval, alors qu’il n’y avait ni chat, ni âne, ni brouette qui traînait dans le bled, Joseph d'Arimathie aurait séjourné en terre arverne, revenant de Judée un bocal à anchois sous le coude

Dans leur quête du Graal, les chevaliers de Kaamelott ont envahi le château de Murol.

Selon les indications d’un vieillard, aux esgourdes pleines de foin, croisé dans les rues du village médiéval, alors qu’il n’y avait ni chat, ni âne, ni brouette qui traînait dans le bled, Joseph d’Arimathie aurait séjourné en terre arverne, revenant de Judée un bocal à anchois sous le coude.

Il s’agit là du seul indice qui nous sera donné sur l’agitation qui sévit autour de la forteresse médiévale de la vallée du Chambon. Autochtones, vacanciers et badauds ont été tenus en respect et n’auront pas pu vérifier si la reine avait les fesses blanches.

Ce nouveau tournage permettra à l’Auvergne d’être considérée en tant que telle, surtout si Karadoc a mis le nez dans la truffade chez quelques aubergistes locaux et y a trouvé son comptant de gras pour ne pas se dessécher et y voir trouble.

 

Alexandre ASTIER et toute sa clique ne sont pas les premiers à poser leurs caméras sur Murol et ses environs, très récemment Sofia ESSAÏDI et Frédéric DIEFENTHAL sont venus enquêter sur un meurtre commis au lac Pavin,

Alice TAGLIONI est venue faire son Annonce à Picherande, Jean-Pierre BACRI a tenté de vendre ses brosses à dent en poil de sanglier au garage PONS à Murol, Vahina GIOCANTE a eu le coup de foudre à Saint-Nectaire pour le Prince (presque) charmant, Vincent PEREZ.

Plus tôt, les pentes vertes du Sancy avaient un air écossais quand Louis de FUNES pose son avion sur un autobus dans Les Grandes Vacances, mais les premières heures de gloire cinématographique du château de Murol sont dans le film Gas-Oil avec Jean GABIN, où la D5, avec ses vues plongeantes sur la forteresse murolaise, sert de piste pour road-trip de camionneurs en colère.

Enfin pour les aficionados, Philippe LOPES-CURVAL est venu faire ses armes de réalisateur à Chambon des Neiges en mettant en scène Tania LATARJET et Didier CRAYE dans Trop Tard Balthazar !

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Retour